Yves Leterme, le dirigeant du parti chrétien-démocrate flamand (CDV) chargé de former le gouvernement belge, a confondu, volontairement ou non, l'hymne national “ La Brabançonne” avec “ La Marseillaise” ! Interrogé samedi par la chaîne de télévision publique de langue française RTBF sur ce que commémorait la fête nationale belge célébrée le jour même, M. Leterme a répondu : “la proclamation de la constitution”. La bonne réponse aurait dû être la prestation de serment de Léopold Ier, comme roi des Belges le 21 juillet 1831. Mais 80% des Belges, et beaucoup d'hommes politiques, ne le savent pas non plus ! L'affaire s'est corsée cependant lorsque la RTBF lui a ensuite demandé d'entonner l'hymne belge, et que M. Leterme, a commencé avec “Allons enfants de la patrie”, l'air révolutionnaire français. Le quotidien francophone Le Soir estime qu’il ne s’agissait pas d’une blague, mais plutôt d’un “message subliminal aux francophones”… Il ne va sans doute pas améliorer son image avec l'opinion belge. Son image avait déjà été mise à mal dans une interview accordée à Libération avant les élections, dans laquelle il avait déclaré que “ la Belgique n'est pas une valeur en soi” et que les francophones belges ne semblaient “pas en état intellectuel” d'apprendre le flamand !

 

LE + DE SANSURE : Regardez la bourde de Yves Leterne en vidéo !

Retour à l'accueil