Lors de son Meeting à Strasbourg, le Jeudi 29 Mars 2007, le candidat LCR à l'élection présidentielle Olivier Besancenot semblait bien remonté contre le candidat UMP Nicolas Sarkozy. En effet, durant 1h30, il aura flingué une ou deux fois le PS et François Bayrou, à peine plus Jean-Marie Le Pen, mais pas moins de 11 fois l'ex-ministre de l'intérieur.  Quelques citations :
“(...) Nicolas Sarkozy, ex-ministre de l'intérieur, enfin... quand on a vu ce qu'il s'est passé récemment Gare du Nord, on se demande si il a vraiment quitté ses fonctions...”
“(...) et Sarkozy est aussi un homme de courage ! Il n'hésite pas à se pavaner en banlieue le soir aux alentours des 23 heures... entourés de quelques dizaines de gardes du corps, et d'une centaine de journalistes ! Sarkozy, il est comme tout le monde, la banlieue, il en a peur !”
“(...) quand Nicolas Sarkozy va rencontrer les ouvriers d'une usine, à la demande de la direction évidemment, parce que ce ne sont pas le souhait des ouvriers, il n'oublie pas bien évidemment de
faire une réunion avec le patronnât deux heures plus tard !”
Visiblement, la tête de turc de cette campagne est toute choisie pour le facteur de Neuilly !

Retour à l'accueil