Depuis 2001, 212 personnes sont décédées en Amérique du Nord suite à des affrontements avec des policiers munis de Tasers. Cette matraque électrique est utilisée pour maîtriser les prévenus récalcitrants à coup de décharges de 50 000 volts. La puissance du choc peut entraîner des arrêts cardiaques en raison des ondes électroniques qui bloquent le système nerveux. Malgré cela, l’usage du Taser est de plus en plus répandu lors des arrestations policières. En France, le Taser équipe des gendarmes et des policiers depuis 2006. Voir aussi notre article du 11 mars dernier qui parlait de ces nouvelles armes de torture de la police : http://sansure.over-blog.com/article-5979138.html

Retour à l'accueil