Sansure : Pouvez-vous nous expliquer qui êtes-vous, et la profession que vous exercer chez Disney ?
Un acteur de la scène : Je suis ce qu’on appelle un Cast Member, ce qui signifie un employé chez Disney ! Mais je suis avant tout un Character, c'est-à-dire un personnage… C’est donc moi qui incarne les divers personnages Disney que les visiteurs croisent dans le parc chaque jour. Maintenant, je m’occupe principalement de l’encadrement des nouveaux Character en formation. Je les guide sur le terrain, car il est très difficile de se déplacer et de voir, une fois sous le costume… 
 

 

Vous étiez présent lors du déroulement de la fameuse scène qui a fait scandale ! Pouvez-vous nous donner plus de précisions sur les faits ? 

A savoir, les divers positions pratiquées ? (Rires) En réalité, un Character racontait aux nouveaux arrivants que très souvent, ils seront confrontés à de jeunes adolescents qui simule l’acte sexuel avec les personnages Disney lors de prises de photos : http://tinyurl.com/ybu2os. L’un de nous s’est alors amusé à effectuer une démonstration, et voilà comment tout est très vite parti en vrille… 

Quelles ont été les mesures prises par la Direction  ?
Il y a eu des licenciements, des mises à pieds, et les plus chanceux s’en sont tirés avec un simple avertissement… Selon la Direction , nous avons “salopé la magie Disney”, mais en réalité, notre vraie magie Disney, c’est ça ! Il faut bien qu’on se lâche un peu de temps en temps, on ne s’en rend sans doutes pas compte, mais être Character est quelque chose de difficile qui demande beaucoup d’efforts et de conditions physiques…

Poser en compagnie des visiteurs, et signer quelques autographes à une foule qui, dans tous les cas, reste ravie d’avoir la chance de vous croiser, est-ce vraiment si difficile que cela ?
Ca, c’est le cliché type du visiteur ! C’est se limiter à ce que l’on voit ! Mais l’envers du décor est tout autre : un Character doit rester aimable et très sympathique lorsqu’un gamin lui fout un coup de pied parce que celui-ci interprète un des méchants Disney ! Un Character doit garder son calme lorsqu’un visiteur lui tire ou tape sur le masque, ce qui provoque une sorte de “coup du lapin” puisque la limite du masque se situe au niveau de la nuque… Un Character doit aussi apprécier d’enfiler un costume et des gants de fourrure l’été lorsqu’il fait 37°c à l’ombre…

D’accord, être Character n’est donc pas toujours une partie de plaisir, mais il n’empêche qu’il existe d’autres occupations que la simulation d’actes sexuels pour se distraire, non ?
(Un peu énervé…) Mais ce n’est pas la question ! Nous sommes tous assez jeunes chez Disney, on aime déconner entre nous, et comme beaucoup de gens de notre âge, l’humour dérive souvent sur la sexualité ! Ce qui m’énerve moi là dedans, c’est qu’à longueur de journée, pas mal de filles qui interprètent les Princesses Disney se font mettre la main aux fesses par des visiteurs, et qu’à ce niveau là, le scandale n’éclate pas au sein de la direction… Comme si c’était normal ! Pourtant, je n’ai jamais lu sur un Pass d’entrée au parc “Bon pour foutre une main aux fesses de Pocahontas”, c’est surréaliste ! Beaucoup de choses du même type que ce délire se passent dans les coulisses de chez Disney entre employés, et il n’y a jamais eu de problèmes par le simple fait qu’aucune preuve vidéo n’en existait et que cela restait dans le délire privé, entre Casts Members ! Mais la vidéo était-elle vraiment nécessaire pour que cela se sache plus haut dans la hiérarchie ? Nullement ! La vraie problématique, c’est que cela a été rendu public, voilà tout… 

Mettez-vous à la place de la mère de famille qui souhaitait partir à Disneyland avec ses 2 fillettes de 6 et 8 ans… Ca refroidit un peu quand même, non ?
Dans ce cas, la télévision, la publicité, la presse, bref, tout refroidit ! Et sûrement dans un contexte plus choquant que celui-ci…  

 

La différence, c’est que les enfants n’établiront pas de contacts directs avec les médias, contrairement aux personnages de Disney

(Haussant le ton) Vous êtes complètement hors sujet, je vous rappelle quand même que cette scène s’est produite dans un cercle privé, et ne mettait en rien en scène des enfants ! Comparons ce qui est comparable ! Cette vidéo n’avait pas lieu d’exister, et cette scène n’avait pas lieu d’être, je vous l’accorde ! Mais arrêtons d’en faire une polémique qui ne mérite pas débat !  

 

En tout cas, je vous remercie sincèrement pour votre franchise !

Merci à vous, merci à Sansure de m’avoir laissé la parole.

 

 

 

Voir aussi notre précédent article : http://sansure.over-blog.com/article-4160326.html


 

 

 

 

 

 

©Sprod - Lu-K. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, sans autorisation exceptionnelle, est strictement interdite.

Retour à l'accueil