Robert Quick, chef de la brigade anti-terroriste, a été photographié hier avec des documents confidentiels indiquant tous les détails d'une vaste opération anti-terroriste ! On peut y lire que la police souhaitait arrêter dix ressortissants pakistanais disposant d'un visa d'étudiant et un Britannique, suspectés d'être liés à Al-Qaida et de préparer un attentat. La photo a alors fait rapidement le tour des médias, et l’arrestation des personnes a alors été avancée de 24 heures. Cette maladresse qui lui a coûté son poste : il a présenté aujourd’hui sa démission au maire de Londres.
Retour à l'accueil