Selon des documents du journal anglais le Times, Paris aurait déboursé une rançon de 10 millions de dollars (soit 7,8 millions d’euros) pour la libération de Florence Aubenas. La journaliste de Libération avait été retenue 157 jours avant d’être libérée en juin 2005. Ses confrères Christian Chesnot et Georges Malbrunot avaient été libérés en décembre 2004 après le versement d’une rançon de 15 millions de dollars (soit 11,8 millions d’euros).

©Sprod - DR.

Retour à l'accueil