C'est dans le département de la Seine-et-Marne, à Guermantes, que le premier radar publicitaire a fait son apparition. Sponsorisé par l'agence de publicité Capricorne, le radar situé sur la départementale 35, affiche dans son dos trois emplacements publicitaires : deux enseignes locales et une marque nationale. Ainsi, ce radar qui coûte environ 20 000 euros, rapporte à la mairie 3 500 euros par an avec l'affichage. "On met bien côte à côte les plans des villes et des publicités, alors franchement il n'y a rien de choquant à mettre des pubs au dos d'un radar" se justifie le maire de Guermantes. Une dizaine de radar de ce type pourraient prochainement être posés en France.

Retour à l'accueil