6 marques d’électroménager condamnées à une amende record #entente

Leur combine illégale épinglée.


On connaissait déjà l’obsolescence programmée de l’électroménager, découvrez maintenant l’entente sur le prix des produits. L’Autorité de la concurrence vient de condamner les marques BSH, Candy Hoover, Eberhardt Frères, Electrolux, Indesit et Whirlpool à 189 millions d’euros d’amende ! Après 5 années d’enquête, avec documents et auditions à l’appui, ces 6 fabricants sont bien effectivement convenus d’une entente sur des hausses de prix générales, au détriment du consommateur.

Dans le détail, Whirlpool écope d’une amende de 56 M€, Electrolux de 48 M€, Indesit de 46 M€, BSH (Bosch et Siemens notamment) de 23 M€, Candy Hoover de 15 M€ et Eberhardt Frères avec 1 M€.

- pour les produits dont le prix de vente conseillé est inférieur à 200 euros : une hausse de 20 euros ;
- pour les produits dont le prix de vente conseillé se situe entre 200 et 400 euros : une hausse de 30 euros ;
- pour les produits dont le prix de vente conseillé est supérieur à 400 euros : une hausse de 50 euros.

Règle de hausse de prix décidée en 2008

Une autre technique en cours d’enquête.

Pour se mettre d’accord, les dirigeants des groupes déjeunaient discrètement ensemble dans un restaurant et se mettaient d’accord sur leurs prix à imposer aux distributeurs. Une information ensuite redescendue aux chefs de produits ou aux directeurs marketing afin de mettre en place l’augmentation.

L’Autorité de La concurrence précise qu’elle poursuit ses investigations sur un autre type de pratiques anticoncurrentielles, toujours dans le secteur de l’électroménager !

Retour à l'accueil