Disponible dès le 23 mars 2007 en Europe, mais déjà en vente depuis novembre 2006 au Japon et aux Etats-Unis, la Playstation 3 se sera fait attendre… Un délai très long qui s’explique par des problèmes de fabrication. Les européens n’auront pas le choix, une seule version de la console sera proposée : cellee avec un disque dur de 60 Go, modèle le plus cher à 599€ environ, et délesté d’une de ses fonctions principales... En effet, en Europe, la console de Sony sera privée du processeur emotion engine, nécessaire pour jouer avec les jeux conçus pour la Playstation et la Playstation 2 ! Autrement dit, la PS3 européenne ne permettra de jouer qu’avec les jeux qui lui seront spécifiquement dédiés, alors que les américains pourront profiter de leurs anciens jeux sur leur nouvelle machine… Le logiciel d’émulation proposé, qui n’est pas très performant, ne permettra d’utiliser que certains titres. Autre problème lié, les joueurs d’Europe devront se contenter que d’une trentaine de jeux mis en vente pour le lancement de la PS3. Une centaine d’autres jeux ont toutefois étés annoncés en développement. Enfin, la Playstation 3 est un gouffre financier pour Sony… Le coût de production unitaire d’une console est d’environ 805€ ! Difficile de faire énormément de profit quand le modèle le plus cher ne se vend "qu’à" 599€. Autre tuile, la Playstation 3 dispose d’une manette dont l’originalité est le force feedback : des vibrations en fonction de l’action de jeu. Cette technologie n’appartient pas à Sony, mais à une société nommée Immersion qui a vu son brevet racheté par Sony pour plus de 150 millions de dollars !
La sortie de la PS 3 semble tellement difficile que ses concurrents, la Xbox 360 et la Wii , sont relativement apaisés, et guettent déjà un éventuel échec commercial… 

Retour à l'accueil