Le concepteur de jeux vidéo japonais Nintendo a ordonné vendredi 15 décembre le rappel de quelque 3,2 millions de dragonnes de télécommandes de sa console Wii pour prévenir la casse alors que des dizaines de joueurs témoignent sur internet de la rupture accidentelle de ces courroies ! Ces incidents, réels ou mis en scène, concernent des télécommandes qui, maniées par des utilisateurs trop énergiques, auraient fini leur course dans l'écran du téléviseur ! La première version du cordon de sécurité, épaisse de 0,6 millimètre, s'est révélée insuffisante par rapport à la force de certains clients ! La Wii est en effet équipée d'un outil de commande d'un genre nouveau, la "Wiimote" qui ressemble à une télécommande sans fil. "Nous appelons les gens à comprendre qu'il n'est pas nécessaire de s'exciter autant. C'est plutôt en comprenant le fonctionnement de la manette que l'on devient un as", a récemment insisté le PDG de Nintendo. Ces conseils de bon sens n'ayant apparemment pas suffi à calmer les ardeurs de certains, le groupe nippon a décidé de renforcer le fil de fixation des dragonnes. Leur épaisseur a désormais été portée à 1,0 millilètre. Une partie des Wii déjà vendues sont d'ores et déjà dotées de la version robuste. Pour les autres, identifiables au numéro de série de la console ou des télécommandes optionnelles, l'échange aura lieu gratuitement. 

BONUS : Ces dernières semaines, plusieurs sites internet se sont lancés dans une surenchère d'annonces d'incidents de leur Wii, photos à l'appui. Exemples : www.wiihaveaproblem.com - http://www.kotaku.com/gaming/wii/the-worst-wii-injury-yet-221029.php .

Retour à l'accueil