Une étude scientifique remet en cause les réelles facultés du célèbre jeu de Nintendo sur DS. Le programme d’entrainement cérébral du Dr Kawashima est l’un des jeux vidéos les plus vendus au monde, avec plus 30 millions de boites vendues en deux ans. Selon Le Parisien, le Bulletin de psychologie dévoile qu’une équipe de quatre chercheurs de l’université de Rennes ont effectué des travaux avec 49 élèves de CM1 âgés de 10 ans, et répartis en trois groupes. A l’issue de 5 semaines de tests divers, jeux vidéos et papier, les chercheurs ont conclu que les jeux vidéos d’entrainement cérébral permettent seulement une légère progression de 20% pour la mémoire des chiffres et des symboles. Ainsi, sur les six tests du jeu de Nintendo, deux serait vraiment utiles pour le cerveau… Du côté de l’éditeur, on rejette cette contestation. “Plusieurs études scientifiques, dont une en Ecosse et une autre en Espagne, ont prouvé les bienfaits pour le cerveau de la méthode du professeur Kawashima” a expliqué le directeur marketing de Nintendo France. “L’étude française se fonde sur un échantillon très faible et fait participer des enfants à des jeux qui sont conçus pour des adultes” a ajouté Nintendo. “Il n’a jamais été question de rajeunir le cerveau des joueurs, mais simplement de stimuler leur cortex par des exercices qui ont prouvé leur efficacité via une méthode sur cahier qui existait bien avant l’adaptation en jeu vidéo. Le fait d’abaisser l’âge de son cerveau au long des exercices n’est qu’une carotte destinée à faire, comme dans n’importe quel jeu, progresser le joueur…” a conclu la firme de jeux vidéos. Désolé, Nintendo ne peux rien faire pour votre cerveau !
Retour à l'accueil