En début de semaine dernière à Saint-Nazaire, des fraudeurs ont désactivé le système de paiement d'une pompe à carburant du magasin E.Leclerc. C'est le directeur du magasin lui-même qui a découvert l'escroquerie ! Mardi 22 juillet vers 21h30, Daniel Noblet quitte son bureau et s'apprête à faire le plein de sa voiture à la station essence de l'hypermarché. C'est alors qu'il observe des clients qui remplissent des bidons d'essence à une pompe automatique. "Ils ont rempli des bidons pendant une demi-heure. Mais il ne m'est pas venu à l'idée qu'ils pouvaient ne pas payer puisque le système était jugé inviolable." a déclaré le directeur. Et le lendemain, il s'est rendu compte du vol, en consultant son relevé de comptes personnel : "Je n'avais pas été prélevé. Comme moi, tout le monde pouvait se servir gratuitement." Sur les premiers relevés de la direction du magasin, 1 680 litres auraient été prélevés dans la nuit de mardi à mercredi sans que les clients ne déboursent le moindre euro ! Mais la fraude pourrait être bien plus importante et remonter à beaucoup plus longtemps... Pour le coup, E.Leclerc était vraiment le moins cher sur l'essence !


Retour à l'accueil