Un juge espagnol a ordonné vendredi 20 juillet la saisie du magazine El jueves, coupable d'avoir publié mercredi en couverture une caricature du prince héritier Felipe et de son épouse Letizia en train d'avoir une relation sexuelle. Le principal journal du pays, El Pais, proche du gouvernement socialiste, juge cette décision inutile en ce qu'elle “fait la publicité et contribue à la diffusion de la caricature”. Le quotidien estime dans son éditorial que “prétendre que l'utilisation satirique des personnages royaux doit tomber sous la férule du code pénal est aujourd'hui indéfendable”. “Le dessin, qui jusqu'ici avait été vu par quelques milliers de personnes, s'est retrouvé sur de nombreuses pages web. Il est désormais certain que des dizaines de millions de citoyens l'ont vu”, affirme le journal El jueves. Le dessin critique la décision du gouvernement, qui consiste à offrir 2 500 euros pour chaque naissance d’enfant dans le pays.

Retour à l'accueil