Arrivé en retard  à la convocation, le montant de somme versé par Delarue aux plaignants, son casier judiciaire, ... Sansure balance ce que les médias ont censuré !

L'animateur-producteur Jean-Luc Delarue, âgé de 42 ans, arrivé avec deux heures et demi de retard à sa convocation au tribunal, a été condamné le mercredi 28 mars à un stage de citoyenneté de trois jours pour son comportement violent et outrageant à l'encontre de personnels navigants d'Air France, lors d'un vol Paris-Johannesburg le 13 février 2007, alors qu'il était ivre. Le stage de citoyenneté peut être proposé comme mesure alternative aux poursuites, depuis 2004, ou prononcé à titre de peine comme dans le cas de Delarue, a précisé le parquet de Bobigny. Il est destiné à rappeler aux personnes poursuivies les valeurs républicaines de tolérance et de respect de la dignité humaine. Il est souvent proposé aux auteurs d'actes racistes ou auteurs de faits commis en état d'ébriété, principalement délits de circulation routière. Précisons que l’animateur-producteur encourait un maximum de 5 ans de prison. Jean-Luc Delarue a été jugé selon la procédure dite du "plaider coupable". S'il n'exécute pas ce stage de citoyenneté, il écopera d'une peine de deux mois de prison ferme. De plus, ce stage sera inscrit à son casier judiciaire. Les trois victimes et Air France ont renoncé à se constituer partie civile compte tenu des excuses faites par M. Delarue et du fait que l'animateur les a indemnisées du préjudice subi, a déclaré l’avocat d'Air France, qui a refusé de révéler le montant de cette transaction secrète… Mais Sansure est en mesure de vous révéler que Jean-Luc Delarue aurait versé 50 000 € aux deux hôtesses et au stewart qui avaient porté plainte. L'union des Navigants de l'Aviation Civile a annoncé que l'ensemble des hôtesses et stewards attendait que la culpabilité de Jean-Luc Delarue soit reconnue et qu'une peine significative lui soit signifiée. Ils sont profondément choqués, et humiliés, de constater que seule une peine minimale et symbolique a été prononcée.

LE + DE SANSURE Découvrez la réaction de Jean-Luc Delarue après le jugement :

Retour à l'accueil