Mercredi dernier, la gagnante de Loft Story a été retrouvée inanimée dans son appartement. Depuis, elle est en observation à l’hôpital Percy de Clamart (92) jusqu’à nouvel ordre, mais ses jours ne sont pas en danger. Sansure vous dévoile l’essentiel de cette mystérieuse affaire...


SA DÉCOUVERTE

Il était 18 heures le mercredi 4 février lorsque son amie Delphine vient lui rendre visite. Elle trouve alors la porte entre-ouverte, se précipite dans l’appartement et découvre Loana inconsciente et allongée sur le sol de sa salle de bains. La star présentait des bleus et des ecchymoses sur le visage, ainsi qu’une fracture du nez. Son amie prévient alors immédiatement les secours. Dans l’appartement anormalement sale, la police aurait trouvé des résidus de joints de canabis, des traces de poudre blanche, et un flocon contenant un étrange liquide. Apportée aux urgences de l’hôpital Percy de Clamart, Loana s'est vu prescrire trois mois d'Interruption Temporaire de Travail. Elle aurait des difficultés à s'exprimer et ses propos seraient assez incohérents, mais est consciente. Désormais, l’ex-lofteuse est sous haute surveillance dans sa chambre d’hôpital pour recevoir ses soins.

LES HYPOTHESES

Agressée par deux hommes ? C’est la version de Loana, qui a indiqué aux policier avoir été la victime de deux hommes dans la nuit du samedi 31 janvier au dimanche 1er février. Mais aucun indice ne confirme cette version, et Loana n’a déposé aucune plainte… De plus cette version n’a rien d’officielle, étant donné l’état second de la jeune femme...
Une overdose de médicaments ? Depuis octobre 2008, elle traverserait une grosse déprime, et des scarifications sur ses bras en disait long sur son état psychologique. Certains pensent même qu’elle serait devenue une consommatrice notoire de cocaïne. Quand elle a été retrouvée mercredi dernier, elle avait ingurgité des substances assez puissantes, qui la faisait tenir des propos incohérents...
Mais le problème pour les policiers en charge de l’enquête, ce sont les témoignages différents. Des voisins auraient entendu des cris dans la nuit de lundi à mardi (et non de samedi à dimanche), et des passants l’auraient vue récemment titubante dans sa rue à Paris (16ème), un sac de pharmacie à la main.
Pour le moment l’enquête semble se tourner vers la piste d’un overdose médicamenteuse.

RÉACTION DE SES PROCHES
Benjamin Bove, interviewé par Public.fr a déclaré : “Cela me fait de la peine, j’ai du mal à en parler… […] C’est une totale violation, totale agression. C’est très choquant. […] J’ai de ses nouvelles par l’une de ses meilleures amie qu’on a en commun.”
Steevy Boulay, questionné en off dans les coulisses de Virgin Radio par Cauet, est un peu plus direct sur Loana : “Elle a jamais su s’entourer ! Elle a toujours été entourée de mecs un peu chelous, un peu bizarres. Des drogués, des camés, … C’est déprimant. Quand elle avait écrit son livre Miettes, elle disait qu’il y avait un mec qui la tabassait, et quand elle sort le livre elle le prend en manager, alors que ce mec lui a cassé la gueule ! Elle est entourée que de loosers. […] Je vais prendre de ses nouvelles.”
Delphine, celle l’a retrouvée inconsciente, ne lui aurait pas encore rendu visite à l’hôpital, malgré la demande de Loana d’être à ses côtés.

POPULAIRE ET BUSINESS WOMAN

Loana Petrucciani, 31 ans est la toute première gagnante d’une télé-réalité en France, et est devenu en quelques semaines extrêmement populaire. Quelques mois après sa sortie de Loft Story (M6), elle se lance dans une carrière de chanteuse, lancera un livre autobiographique vendu à plus de 140 000 exemplaires, et un parfum, avant de se consacrer au stylisme. Elle crée même sa propre société en bonne business woman : Loana Production International qui afficherait actuellement 320 000 euros de chiffre d’affaires. C’est l’an passé qu’elle est revenu sur le devant des médias en acceptant une séance photo nue pour le magazine Newlook. Malgré une carrière bien menée, des zones d’ombres persistes… Loana avait été entendue par la brigade des stupéfiants en décembre 2007 et en janvier 2008 dans le cadre d'une instruction portant sur un trafic de cocaïne, mais aucune charge n'avait été retenue contre elle, étant considérée comme une simple consommatrice. Cette semaine cette agression vient à nouveau la fragiliser. Mais la bimbo trouvera évidement les forces de surmonter ces épreuves car elle a une nouvelle motivation : un projet d’album. Nous souhaitons un bon rétablissement à Loana.

Mise à jour du 11/02/09 : Selon PurePeople.com, Loana n'a pas été agressée et l'enquête de police a été classée sans suite. Toutefois une procédure pour éventuelle possession de produits stupéfiants ou illicites est en cours. La bouteille retrouvée dans son appartement contient du GHB, la drogue du violeur, et ce produit expliquerait son état phycologique. Quand à ses blessures, elles seraient donc dues à sa chute dans sa salle de bain.
Retour à l'accueil