La figurine Ken, dans une version plus musclée et plus stylée, pourrait retrouver sa place dans le coeur de Barbie, la poupée dont il s'est séparé en 2004. Mattel Inc a annoncé jeudi dernier que le soupirant de Barbie voulait reconquérir sa maîtresse en plastique.
Mattel espère que le retour de Ken dans les rayons augmentera ses bénéfices. En janvier, la société imputait aux mauvaises ventes de poupées Barbie des profits en baisse. "Ken s'est métamorphosé physiquement et psychologiquement," explique le styliste hollywoodien Phillip Bloch, également consultant chez Mattel.
Ken, qui semble avoir mis ce temps à profit pour sculpter son corps et soigner son style, revient vêtu d'un ensemble pour la plage, d'un short et d'un T-shirt blanc.
Les ventes de Barbies aux Etats-Unis ont baissé de 18% au quatrième trimestre, avait annoncé Mattel en juillet.

©Reuters - Sprod.

Retour à l'accueil