Les têtes à claques est un trio québécois qui propose sur internet une série de vidéos humoristiques. La particularité qui plait au public, c’est le côté statique des personnages ressemblant à des poupées, dont seuls les yeux et la bouche sont en mouvement. Et ce qui déclanche inévitablement le fou rire, même si il est parfois limite compréhensible, c’est évidement l’accent québécois ! Avec seulement 10 mois d’existence, c’est déjà un véritable carton en France ! Et d’ailleurs, Michel Beaudet, un publicitaire qui joue tous les personnages, compte vendre des séquences pour l’hexagone, notamment aux opérateurs mobiles pour du contenu téléchargeable sur téléphone. Malgré une proposition précoce de Canal+, les T.A.C refusent pour le moment de passer à la télévision. Regardez une compil’ de cette série déjà culte, et visitez leur site :



Site des Têtes à Claques : www.tetesaclaques.tv

 

 LE + DE SANSURE : Historique rapide et chiffré de la success-story des Tête à Claques

Les T.A.C. ont débarqué sur le web le 16 août 2006, et le mois suivant les stats explosent avec déjà 500 000 visiteurs uniques. En novembre 2006, le nombre de visiteur est multiplié par 6, dont 700 000 internautes d’Europe francophone, et devient le site francophone n°1 au Canada ! Un site qui vaudrait à ce jour près de 8 millions d’euros. Véritable succès sur la toile, mais aussi relayé dans les médias notamment dans la presse et à la télévision, ou les auteurs ont même étés invités à la version québécoise de Tout le Monde en Parle. Ce mois-ci dans certains magasins canadiens ce sont les produits dérivés de la série qui ont fait leur apparition dans les rayons : tee-shirt, sacs, et même une boisson qui s’est déjà vendue à plus de 100 000 bouteilles en quelques semaines !

Retour à l'accueil