A moins d'un mois du Mondial en Allemagne, ça fait un peu désordre ! Dans son dernier livre, le journaliste anglais Andrew Jennings tâcle sévèrement la Fédération internationale de football (Fifa) qu'il accuse de corruption et de détournement d'argent, entre autres "petits arrangements". Principal personnage visé par ce brûlot intitulé "Carton rouge!", le président de la Fifa lui-même (depuis 1998) , le Suisse Sepp Blatter. Il aurait notamment fermé les yeux sur une commission occulte de près de 650 000 euros versée pour l'acquisition des droits TV des Coupes de monde 2002 et 2006 par la société de marketing sportif ISL.

Mais le réquisitoire ne s'arrête pas là. Détournement de l'argent de la Fifa à des fins personnelles, salaire présidentiel mystérieux et même trucage des élections pour accéder à la présidence... D'ores et déjà, la Fifa rejette ces accusations et a fait interdire la publication de l'ouvrage en Suisse, qui n'a bizarrement pas trouvé d'éditeur en Allemagne! Pourtant, si les pratiques dénoncées dans "Carton rouge!" s'avèrent exactes, l'affaire se révèle énorme et promet de rebondir très bientôt...

Andrew Jennings s'était déjà distingué en dénonçant la corruption au Comité international olympique (CIO). "Carton rouge!" est en vente depuis le 5 mai , Les Presses de la Cité.

Retour à l'accueil