Le mardi 1er avril, le chanteur se produisait en concert, à guichets fermés, au Forest National à Bruxelles (Belgique). Après 2h30 de show, il annonce désirer continuer et donc prolonger le concert, à la surprise générale. Un cadeau qui se révèlera empoisonné ! Yannick Noah prend auparavant une pause de dix minutes pour "boire un coup", puis débute son after en reprenant "La Bombe Humaine" du groupe Téléphone. Ses musiciens s'efforceront de jouer le jeu, en passant eux aussi derrière le micro pour chanter. Pendant ce temps, le public commence à quitter la salle... Alors que les techniciens commencent à rallumer la salle à minuit et demi, et la sécurité à s'impatienter, Yannick Noah en veut encore plus, exige que la salle soit éteinte et leur annonce "on paiera les heures supplémentaires" ! L'ex-tennisman, visiblement éméché, devient limite insultant et lourd en lançant un "ta gueule !" au staff, devant une centaine de spectateurs encore présents. Le chanteur interprétera également la chanson paillarde "Mets ton doigt dans mon cul", avant de reposer son micro après 5 heures de spectacle ! Les musiciens eux, ont quittés la scène avant lui...

Retour à l'accueil