Bertrand Chameroy viré d’Europe 1 après une chronique satirique ! (Vidéo) #Europe1

Sa chronique n’est pas passée en haut lieux.


La vague de départ ne s’arrête pas à Europe 1. Le 1er juillet dernier c’est Bertrand Chameroy qui a appris son éviction de la station, selon le site Les Jours. Alors que le chroniqueur avait signé pour une deuxième saison, son contrat a été brutalement arrêté net. En cause, son billet décalé du 18 juin dernier, dans lequel il faisait allusion à la situation de sa radio :

C’est le directeur des programmes de la station, Stéphane Bosc, qui s’est chargé de la mauvaise nouvelle. Dont il n’est que le messager. Il a expliqué à Chameroy que Constance Benqué et lui se sont battus pour lui mais qu’ils n’ont rien pu faire, la décision vient d’en haut…

Les Jours

A la rentrée, nous retrouverons Bertrand Chameroy au quotidien dans l'émission C à vous sur France 5.

Le dernier qui semble encore pouvoir ironiser sans limite sur l’antenne de la radio bleue est Nicolas Canteloup. Lors de sa dernière « Revue de Presque » de le saison vendredi dernier, l’imitateur s’est amusé des départs de Cohen, Clark et Chameroy, a rebaptisé Europe 1 en CNews Radio, a parodié Pascal Praud et a évoqué le permis de Jade Lagardère trouvé dans « une pochette surprise » ! Délicieusement dangereux ?

Retour à l'accueil