Un Saoudien, qui quittait l’Egypte, renfermait dans sa valise quelques 250 crocodiles, en plus de serpents, et autres caméléons… La scène se passe le samedi 11 août 2007, à l’Aéroport International du Caire. Un passager dont l’identité n’a pas été révélé, semblait avoir en sa possession un bagage qui aurait révélé des anomalies lors de son passage aux rayons X, poussant la douane Egyptienne à fouiller le bagage. Et là, surprise ! Plusieurs serpents, caméléons et autres bébé crocodiles furent découverts, tous vivants ! La douane a alors immédiatement confié le bagage au Zoo de Guizeh, près du Caire. Mais ce n’est que le lendemain, dimanche, que le Zoo a annoncé avoir découvert sous les 5 cobras et les quelques 40 caméléons, pas moins de 265 bébés crocodiles. “Il s'agit de la plus grande opération de contrebande de crocodiles du Nil de toute l'histoire de l'aviation aérienne”, a affirmé, outré, Youssef Mamdouh, responsable des services vétérinaires de l’aéroport. Le problème qui risque de se poser pour le Zoo surviendra lorsque les crocodiles auront atteint leurs tailles adultes, au vu de la place qu’ils risquent de prendre… Insouciant et allégé, le jeune Saoudien a toutefois été autorisé à regagner son pays.

Retour à l'accueil