Laurent Ruquier tacle l’élection de Miss France ! (Vidéo) #ONPC

L’animateur de France 2 a appelé au boycott de la cérémonie.


Samedi soir dernier, dans On N'est Pas Couché sur France 2, l’animateur a vidé son sac sur l’élection la plus célèbre de France. Laurent Ruquier a fait le lien entre la présence d’hommes à la manifestation contre les violences faites aux femmes et Miss France :

Alors justement, puisqu'il faut arrêter de regarder les femmes comme des objets, cessez de les juger sur leur physique et de systématiquement privilégier les plus jolies. Je lance un appel : boycottons cette année l'élection de Miss France. En plus c'est sur TF1, c'est très bien. Mais il y en a plein les journaux. On n'en peut plus de l'élection Miss France, c'est ringard ! Il faut être logique. Si on veut être féministe, il faut boycotter aujourd'hui le concours des Miss France. Ce sera déjà un bon début...

Laurent Ruquier

Il reçoit pourtant la gagnante tous les ans.

Mais le patron du talk-show n’a pas eu le soutien de tous ses invités présents en plateau. Ainsi, Wendie Renard et l'humoriste Franck Dubosc ont avoué ne pas souhaiter « aller jusqu'au boycott ». Une réaction avec laquelle l’animateur a réajusté ses propos en affirmant avec humour « alors ne boycottons pas... mais ne regardez pas ! ».

Des déclarations surprenantes venant de Laurent Ruquier qui reçoit chaque année la nouvelle Miss fraichement élue. Le 19 janvier dernier, il avait qualifié Vaimalama Chaves de « magnifique » et « parfaite » Miss France. Mais cette dernière ne laisse pas passer le dérapage du visage de France 2. Dans un message publié sur son compte Twitter, Miss France 2019 juge que « participer à Miss France est un choix, c’est l’expression de la liberté de choisir, du droit de s’exprimer de chaque candidates à l’élection ».

Vaimalama Chaves et Sylvie Tellier défendent l’élection.

De son côté, Sylvie Tellier a réagi sur Europe 1. Elle estime que Laurent Ruquier est « parfaitement libre » de ne pas apprécier le concours de beauté. En revanche, au sujet du boycott « sous prétexte que l’élection desservirait l'image de la femme » la présidente du comité Miss France pense qu'il « se trompe de combat » !

La définition du féminisme c'est d'œuvrer pour l'égalité hommes-femmes et pour l'expansion du rôle de la femme dans la société. Alors lorsqu'il appelle à boycotter cette élection au nom du féminisme, j'ai envie de lui dire qu'en faisant cela il piétine le choix qu'ont fait plus d'un millier de jeunes femmes cette année en se présentant au concours. […] Il faut arrêter de croire qu'il faut avoir du poil sous les bras pour faire avancer la cause des femmes. […] Je suis fière d’avoir décidé, il y a 18 ans, de défiler en maillot de bain, d'aller à la télévision, de me soumettre au vote du public sur des critères physiques. Les femmes doivent pouvoir être libres de leurs choix, de leurs rêves, de leurs engagements, donc libres de se présenter à l'élection de Miss France.

Sylvie Tellier sur Europe 1

Malgré lui, Laurent Ruquier a offert une belle publicité à la prochaine élection de Miss France, qui aura lieu le samedi 16 décembre prochain en direct sur TF1, depuis le Dôme de Marseille.

Mis à jour à 22h30. Laurent Ruquier a réagit sur Twitter :

Retour à l'accueil