La plus grosse fuite de l’industrie du football a été révélée ! #FootballLeaks

Mediapart a débuté 3 semaines de révélations sur la plus grande fuite d’infos de l’histoire du sport.


Contrats, blanchiment et fraudes. Avec ses partenaires du réseau de journalistes d’investigation European Investigative Collaborations, Mediapart et 12 journaux européens dévoilent « Football Leaks » (comprenez les « fuites du football »). Après avoir épluché 18,6 millions de documents confidentiels (contrats, audits, immatriculations de sociétés, factures, comptes bancaires et emails), les révélations issues 7 mois s’annoncent explosives pour le milieu du ballon rond européen pendant les prochains jours ! Et cela début donc juste avant le clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone…

Ronaldo : 150 M€ dans les paradis fiscaux

Superstar du Real Madrid mais aussi de la dissimulation fiscale… Depuis 2008, Cristiano Ronaldo a dissimulé 150 millions d’euros dans des paradis fiscaux, en Suisse et aux îles Vierges britanniques. Ainsi l’attaquant n’aurait payé que 5,6 millions d’impôts, soit seulement 4% ! Le joueur, qui avait jusqu’à aujourd’hui une image de beau gosse généreux, a été coaché en douce par l’agent portugais Jorge Mendes. Pour le remercier de ses services, Ronaldo lui a offert une île grecque pour son anniversaire.

Mendes : agent d’évasion fiscale

Comme pour 6 autres stars du football, Jorge Mendes, l’entraineur de Manchester United, a mis en place un montage offshore d’évasion fiscale d’une ampleur inédite. José Mourinho et l’attaquant de l’AS Monaco Radamel Falcao sont mouillés dans cette affaire. Au moins 188 millions d’euros de revenus de sponsoring ont été dissimulés au fisc, via un réseau de sociétés écrans et de comptes offshore en Irlande, aux îles Vierges britanniques, au Panama et en Suisse.

John : l’inconnu qui a tout balancé

Protégée au vu des révélations, la source à l’origine des 18,6 millions de documents confidentiels se fait appeler « John » par les journalistes. On sait juste qu’il est portugais, qu’il parle 7 langues, qu’il est pirate informatique et traqué pour cela. Un lanceur d’alerte qui souhaite surtout nettoyer le milieu du football et éliminer les joueurs pourris. Le ménage va commencer c'est certain…

Cristiano Ronaldo comme José Mourinho respectent pleinement leurs obligations fiscales vis-à-vis des autorités fiscales espagnoles et britanniques et n'ont (jamais) été impliqués dans des procédures judiciaires relevant d'une infraction fiscale.

Extrait du communiqué sur le site de la société Gestifute de Jorge Mendes

Retour à l'accueil