Horacio Marcelo Elizondo avait été désigné par la fédération argentine pour être son représentant dans le corps arbitral de la Coupe du monde 2006. Il y arbitra cinq matchs, dont la finale Italie / France, pendant laquelle il expulsera Zinedine Zidane : un choc pour Zizou, un scandale pour le public français, une consécration pour l’arbitre. Il avait même été au cœur de la polémique en étant soupçonné d’avoir eu recours à la vidéo pour pouvoir sortir son carton rouge. Actuellement en Argentine, il a été nommé sous-secrétaire d'État aux affaires sportives, par le chef du gouvernement argentin, le 10 mai dernier. Une nouvelle consécration pour l’arbitre...

Retour à l'accueil