Audi accusé de sexisme avec une publicité en Chine ! #BadBuzz

Les femmes étaient comparées à des voitures d’occasion.


La belle-mère qui interrompt une cérémonie de mariage afin de vérifier l’état de la future femme, cela ne se fait pas vraiment. Et même dans une publicité, Audi l'as appris à ses dépens. En Chine, ce spot publicitaire censé être humoristique, diffusé dans les cinémas et sur Internet, a fait crisser les pneus. Pour certains internautes comparer les femmes à des voitures d’occasion est aussi déplacé que de la traiter comme du bétail ou encore une esclave sexuelle, rien que ça !

Dans un communiqué, Audi a présenté "ses profonds regrets" pour cette publicité "qui ne correspond en aucune façon aux valeurs de notre entreprise" qu’elle a fait retirer. Une enquête interne à la firme allemande a été ouverte afin d'éviter une nouvelle maladresse à l’avenir. Récemment en France c’est Renault qui a été pointé du doigt après avoir commercialisé un vernis à ongles aux couleurs de sa Twingo.

Retour à l'accueil