Sansure : Votre nom fait beaucoup de “buzz” dans le milieu rap sur Internet, pensiez-vous qu’aujourd’hui il est plus facile de percer via Internet plutôt qu’en envoyant une maquette aux diverses maisons de disques ?

 

Mc Wattdea : Oui car le souci avec les maisons de disques, c'est que le destin musical d'un artiste n'est qu'entre les mains d'une seule personne alors que sur Internet il est entre celles du public. Mais bon rien n'est joué, ça reste quand même difficile de se faire remarquer quand on est des milliers voir des millions a vouloir franchir le pas.

 

 

Depuis combien de temps rappez vous, et quelles sont vos influences musicales ?

 

J'ai commencé à rapper vers 14 ou 15 piges, je ne me souviens plus exactement. Quant à mes influences elles sont multiples, même si j'ai une grosse préférence pour le Hip Hop,j'aime beaucoup les chansons françaises à textes, ainsi que tous ceux qui maîtrisent leur sujet quelque soit la musique qu'ils font.

 

 

Beaucoup de rappeurs cherchent à faire passer des messages dans leurs paroles. En avez-vous un que vous aimeriez faire passer en particulier ?


Ne jamais lâcher l'affaire, faire de ses rêves des réalités.

 

 

D’où vient votre nom “Wattdea” ?

 

En fait j'écoute beaucoup de rap américain, et ça a eu une certaine influence sur moi, même si je ne suis pas toujours en accord avec les discours, j'aime leur vibe, et puis nul ne peut contester qu'ils sont les pionniers en matière de hip hop. Watt + Dea (diminutif de deadly) qui veut dire mortel en anglais.

 

 

Si vous étiez amenés à effectuer un duo avec un artiste, lequel serait-ce ?

Dans mes rêves ce serait Busta Rhymes, mais pour rester en France, je dirai sans hésiter Rohff ou plus largement la Mafia k'1fry, je pense qu'on est sur la même longueur d'onde et que nous partageons les mêmes valeurs. Je suis né dans le 94 et j'ai vécu jusqu'a  11 ans a Orly les saules (dédicace aux anciens), ça joue peut être...

 

 

Vous voyez-vous un jour comme Diam’s, avec votre statue au Musée Grévin ?

J’ai déjà du mal a rentrer en boite, je vous laisse deviner....

 

 

Quels seront les différents thèmes abordés dans votre album ?

Le racisme, la difficulté de s'en sortir pour les gens de mon “espèce”, ma vision du monde, du rap, etc... Il y aura aussi des morceaux plus personnels sur ma vie, sur les préjuges des gens vis a vis de ma communauté et un soupçon de dirty. Le tout sur des prods de creek sos, reemkuz et moi-même (wattbeatmaker). On va tacher de faire lourd et large.

 

LE + DE SANSURE : L'interview “Fin de Phrases” 

 

Le principe est simple, je commence 5 phrases, et c'est à vous de les finir comme bon vous semble !

 

 

Sansure : Le boule de Diam’s me rappelle…
 

Mc Wattdea : Qu'elle n'est pas mannequin juste rappeuse.

  

Le cerveau de Doc Gynéco est…

 

Gravement atteint de trahison sarkophilique aigue... sans commentaires.

 

Sefyu ne montre jamais son visage mais…

Il a toujours la casquette qui va avec.

 

L’album solo de Joeystarr est…

Pas mal mais il manque la petite graine de Kool Shen, respect a NTM. 

 

Booba est au rap Français ce que…

 

Sarkozy est a la politique (compétent mais aimé ou détesté).

 

 


LE CONCOURS EST TERMINÉ !

 

LES 5 GAGNANTS :
Charly M. de Marseille (13)

Cathy L. de Villeurbanne (69)

Guillaume B. de Suré (61)
Mickael A. de Montpellier (34)
Valerie K. de Paris (75)

Retour à l'accueil