Une-arrestation-tres-violente-filmee-a-Joue-les-Tours.jpg

Dimanche dernier cette interpellation d'un conducteur et de ses passagers a dérapé, comme le prouve une vidéo amateur de huit minutes postée sur Youtube. Dans ce document amateur, déjà regardée plus d'un million de fois, on voit un policier maitriser une femme au sol, pendant qu'un autre policier donne des coups de matraque dans les jambes et au visage d'une autre femme, avant de le lui asperger du gaz lacrymogène. Si ces images du quartier de la Rabière de Joué-les-Tours sont spectaculaires et pourraient laisser penser à une bavure policière, elles ne montrent pas ce qui s'est vraiment passé avant cette intervention de la police.

Toutefois, d'après des précisons de plusieurs sites d'informations dont 20 minutes et Libération, le véhicule avait sept personnes à son bord et faisait de dangereuses embardées sur route. Le chauffeur roulait sans permis et avait un taux d’alcoolémie au dessus de la limite légale et il était recherché par les services de police afin de purger une peine de prison pour défaut… de permis de conduire ! De plus, le syndicat Unité SGP police, affirme que le policier a été mordu au sang à trois reprises (à l’omoplate, à la poitrine et à l’épaule) par la jeune femme qu’il a ensuite frappée et aspergée pour se dégager de cette situation. Dans la vidéo on entend distinctement ce policier crier “Dégage” puis vers la fin de l'incident déclarer à ses collègues arrivés en renfort "Elle m’a mordu la salope".


Le parquet de Tours a été saisi de l'affaire, et le procureur adjoint de la République a décidé de convoquer des agents de police afin d'avoir leur version des faits. Le ministre de l'intérieur, Manuel Valls, souhaite “toute la vérité et toute la transparence sur cet incident” : “Je n’accepte pas les mots "Honte à la police française". Il n’y a pas de place dans la police pour de la violence ou pour des propos qui n’auraient rien à voir avec l’idée que l’on se fait d’une police républicaine. La police doit être irréprochable, l’immense majorité des policiers font un travail difficile et remarquable.”

Mise à jour du 22 août 2013 :
L'auteur des images et habitant du quartier, Sélim Brisset, a fourni à Mediapart une autre vidéo qui semble montrer que c’est le conducteur qui a mordu le policier, qui se serait alors emporté violemment contre la femme qui s’interposait.


Regardez la vidéo choc de cette arrestation à Joué-lès-Tours :

Retour à l'accueil