natasha st pier foire dauphineLa chanteuse québécoise n'avait sans doute pas envie que sa participation à la Foire du Dauphiné, à Romans-sur-Isère, se déroule dans cette ambiance électrique. Natasha St-Pier était l'une des tête d'affiche du samedi 24 septembre dans la Drôme. Un mini-concert de plusieurs titres était prévu en début de soirée, mais la chanteuse n'est apparue derrière son micro qu'à partir de 23 heures 15... Et après deux chansons et des huées dues à son retard, elle met les choses au clair à sa façon : “Moi aussi je suis déçue, j'avais envie que la soirée commence plus tôt, mais ce n'était pas possible. Et le monsieur qui a fait que je ne pouvais pas être ici ce soir, il s'appelle Michel Vagnoux. Tous ceux qui sont énervés, vous avez le droit de le huer.” Elle s'en prend donc à l'organisateur de l'évènement, qui à son tour prendra le micro pour donner sa version d'un ton ferme à la fin de son concert : “Je n'accepte pas que mademoiselle St-Pier dise que c'était les organisateurs. Je ne l'accepte pas ! Je tiens à la disposition de la presse régionale et nationale le contrat qui lui demandait de venir à 14 heures ici. Alors mademoiselle St-Pier heureusement elle a une grande qualité, vous avez raison, elle chante bien, mais c'est à peu près tout ce qu'elle doit avoir!”.

Mais problème : ni l'artiste ni le responsable ne donne, sur scène face au public, la vraie version de ce retard. Natasha St-Pier confie alors tous les détails sur sa page Facebook via un droit de réponse, publié vendredi 30 septembre. On y apprend que son retard a été provoqué par des suppressions de trains, et qu'elle a du faire 5 heures de taxi pour rejoindre la manifestation à Romans-sur-Isère. Et pendant que le temps passe, et ne voyant pas arriver la chanteuse, les organisateurs de la Foire du Dauphiné l'ont contactée à plusieurs reprises : “les prestataires m’ont sans cesse appelée pour savoir où je me trouvais, ce que je faisais, pour combien de temps nous en avions, nous mettant une pression monstre. Fatiguée du transport, stressée, blessée des soupçons que je sentais peser sur moi alors que je faisais mon maximum (puisque je sentais déjà qu’on me rendait responsable de mon retard), je suis finalement arrivée aux alentours de Romans-sur-Isère à 23 heures. Ne connaissant pas le chemin pour arriver sur le lieu de la foire, j’ai demandé qu’on vienne nous accueillir. Personne n’a daigné venir nous chercher, nous avons donc perdu une vingtaine de minutes supplémentaires à chercher notre chemin.” C'est ce sentiment d'abandon qu'elle a souhaité témoigné sur scène en attaquant Michel Vagnoux. Enfin, le public n'a donc pas été informé convenablement de ces détails : “Les organisateurs ont annoncé aux spectateurs que j’étais bloquée dans des embouteillages à Montélimar. Évidemment, c’est une excuse peu crédible, et c’est normal que le public ait eu l’impression d’être mené en bateau.” La chanteuse se sera donc bien démenée pour assurer ce concert, qui était sans doute le dernier à la Foire du Dauphiné...


Regardez le clash entre Natasha St-Pier et Michel Vagnoux :

Retour à l'accueil