megaupload-ferme-fbi.jpg

L'un des plus gros site de partage a été fermé la nuit dernière par le FBI. Incroyable décision de la justice américaine, qui accuse le fondateurs de transgression de copyright, dont près de 500 millions de dollars de manque à gagner pour les ayants droits, de racket organisé et de blanchiment d’argent. Kim Dotcom et ses associés, déjà arrêtés par les autorités, risquent jusqu'à 20 ans de prison. Au total vingt mandats d'arrêts ont étés émis dans huit pays à travers le monde. Un coup de filet spectaculaire contre le piratage alors que Megaupload venait d'être soutenu par de nombreux artistes. Si la plateforme ne ré-ouvre pas après cet épisode, les premiers déçus sont forcement les utilisateurs réguliers et tous ceux qui avaient souscrit un abonnement... En tout cas la risposte des Anonymous ne s'est pas faite attendre car quelques minutes après l'annonce de la fermeture du site, ceux d'Universal Music, d'Hadopi et même celui de la justice américaine entre autres ont été attaqués !

Retour à l'accueil