bmw-mini-cooper-meteo.jpg

Le constructeur automobile pensait avoir préparé un bon coup marketing quand il avait acheté le nom de l'anticyclone Cooper... Malheureusement, BMW regrette que ce soit ce nom qui ai été attribué à la vague de froid actuellement en Europe qui a fait de nombreuses victimes. Mini avait acheté, pour 299 euros, auprès de l'Institut de météorologie de l'université de Berlin, le droit de faire figurer “Cooper” dans la liste servant à désigner un anticyclone et “Minie” dans celle destinée à une dépression. Sauf qu'il n'est pas possible de choisir la saison du phénomène.... Et Cooper est tombé sur ce temps glacial ! Oublié la belle publicité indirecte dans les programmes météos du monde entier à moindre frais, et les annonces presse pour faire de la publicité pour ses cabriolets et roaster Mini à conduite sous les rayons du soleils...

Retour à l'accueil