chute-cheval-president-turkmene.jpg

Les images de cette chute spectaculaire mais sans gravitée ont étés interdites dans les médias du Turkménistan. C'est après avoir franchi le premier la ligne d'arrivée du festival équestre de Achkhabad, dimanche dernier, que le cheval de Gourbangouly Berdymoukhamedov s'arrête brutalement et le propulse au dessus de l'animal. De nombreux agents de sécurité accourent auprès de lui, en attendant l'arrivée d'une ambulance. Plus de peur que de mal pour le président turkmène, mais des contrôles ont été pratiqués afin de ces images soient détruites. Des personnes accusées d'avoir diffusés ces images ont même été arrêtés. Mais dans les journaux locaux de cette dictature, évidemment aucune ligne ni photo de l'accident... Les médias ont préféré parler du résultat plus glorieux et du gain lié à cette course : le versement de 11 millions d’euros à une fondation pour les chevaux !

Retour à l'accueil