mib3-chine-censure.jpg

Après une scène de Titanic 3D, le pays a censuré deux passages du troisième film de l'agent J et l'agent K. Ainsi le gouvernement chinois a demandé aux producteurs de Men in Black 3 de couper la séquence des aliens déguisés en employés de restaurant chinois et quand Will Smith efface la mémoire d'un groupe de spectateurs chinois. Dans cette dernière scène, la Chine y voit clairement une attaque par rapport à la censure dans le pays et sur internet, dont acte ! Au final, le film à la sauce chinoise est amputé de treize minutes par rapport à la version originale...

Retour à l'accueil