kim-kardashian-farine.jpg

Enfarinée sur le tapis rouge, en plein lancement de son nouveau parfum à Los Angeles. L'activiste anti-fourrure qui est à l'origine du jet de farine sur la tête et le dos, a été maitrisée puis relâchée par la sécurité après avoir constaté que la poudre n'était pas dangereuse. Au micro de la chaîne américaine E!, Kim Kardashian a avoué que c'était “sans doute la chose la plus folle et bizarre qui me soit arrivé. Comme je l'ai dit à mon maquilleur, je voulais plus de poudre et c'est tout un tas de poudre qui est arrivé !”

Retour à l'accueil