easy-jet-refuse-encore-fauteuil-copie-1.jpgUne compagnie handicapante. Joseph Etcheveste, paraplégique suite à un accident de la route, avait réservé un billet Biarritz-Paris pour le vol de lundi matin dernier sur la compagnie EasyJet. Mais arrivé sur la passerelle d’embarquement seul avec son fauteuil, après avoir enregistré ses bagages, il lui a été demandé de ne pas monter à bord ! “Je ne comprends pas, je voyage toujours seul, je n'ai jamais eu aucun problème. […] C'était une humiliation, je ne me suis jamais fait jeter comme ça. […] Pourquoi les autres compagnies m'acceptent seul et pas eux ?” analyse l’homme de 48 ans. EasyJet justifie sa décision “pour des raisons de sécurité”, car les passagers à mobilité réduite doivent être accompagnés... Joseph s’est donc retourné vers un vol Air France… à 370 euros ! EasyJet va lui rembourser son billet d’un montant de 70 euros, et est poursuivie en justice par la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité ainsi que par l'Association des Paralysés de France. C’est la seconde fois cette année que la compagnie low cost refuse à son bord un passager en fauteuil roulant seul : en mars dernier, une femme paraplégique avait été débarquée de l’avion pour la même raison…


Mise à jour du 14 janvier 2012 :
Easy Jet a été condamnée par le tribunal correctionnel de Bobigny à une amende de 70 000 euros pour discrimination. Le procureur a qualifié les faits de “graves”, car “portant atteinte à la dignité humaine”. L’avocat de la compagnie aérienne a indiqué attendre les motivations du tribunal avant de prendre la décision de faire appel ou non.

Retour à l'accueil