David-Pujadas-agresse.jpg

Le présentateur du 20 heures de France 2 a été victime mercredi 30 juin en soirée d’un piège tendu par le groupe Le Plan B. Ses membres avaient pour but de lui remettre “La Laisse d’or” pour le récompenser au titre de “journaliste le plus servile”. Un guet-apens pas apprécié par David Pujadas qui a refusé. C’est alors que son scooter a été repeint en or à la bombe ! Le journaliste en colère a fait demi-tour afin de regagner les locaux de France Télévisions, sous protection des vigiles... Un coup médiatique dont les images seront dans le prochain film de Pierre Carles.

Retour à l'accueil