aleveque-zidane.jpgCoup franc. L’humoriste insulte l’ancien footballeur dans une interview accordée au magazine SportMag. Interrogé sur les sportifs du ballon rond, il ne s’est pas retenu de dire ce qu’il pensait au sujet de Zinédine Zidane : “Des mecs comme Platini et Cantona prouvent qu’un footballeur peut avoir plus de deux neurones. Ce n’est pas étonnant si, en général, les meilleurs sont des personnes intelligentes avant d’être des sportifs exceptionnels. L’exception c’est Zidane, qui est con comme une bite... […] Si lui c’est une icône, moi je baisse les bras, je rends les armes, mon tablier et je vais sur une île déserte. Ce mec est un panneau publicitaire qui a trois neurones, qui nous a fait perdre la Coupe du monde 2006. Qui, maintenant, profite de son image à outrance. Pour moi, c’est une forme de prostitution. Ce mec est une pute ! Ecris le ! Je te jure, ce qu’il fait, c’est toujours en fonction de son nombril. C’est écœurant. J’espère que les 11 millions qu’il a pris, il a les a donnés à une association, sinon c’est un scandale. Ce n’est pas son coup d’essai, il en a fait d’autres. Ambassadeur de Danone... Qu’il crève dans le yaourt ! Il avait des qualités de footballeur exceptionnelles, mais moi ce n’est pas ce qui m’intéresse le plus. L’image qu’il véhicule pour les jeunes de banlieue... Il ne fait rien, il prend du fric. Il n’a aucun avis sur rien, ne prend aucune position sur rien. C’est un mec totalement lisse qui ne veut se mettre personne à dos pour récupérer un maximum de pognon. C’est d’un ennui profond quand il parle... ” L’intégralité de cette interview d’Alévêque est à découvrir en intégralité dans le numéro de janvier 2011 de SportMag, en kiosque dès le 3 janvier.

En attendant, le comédien continue de mettre de l’huile sur le feu à travers cette fois le site de l’hebdomadaire Télé 2 Semaines. Conscient de ce qu’il a dit à l’encontre du numéro 10, il en remet donc une couche et argumente un peu : “Ce que j'ai dit sur Zidane, je le pense profondément. Depuis le début. Je l'avais d'ailleurs dit sans que ça soit forcément repris. En m'attaquant à lui, je remue la merde. Je fais mon métier d'humoriste. Son coup de boule en 2006 a ouvert des portes. Ce qui s'est passé lors de la coupe du Monde en Afrique ne m'étonne pas. Si Zidane était un joueur de foot exceptionnel, c'est une icône contestable. D'un côté, il joue la carte de l'humanitaire. De l'autre, il touche 11 millions d'euros pour la coupe du Monde au Qatar. Son attitude n'est pas honnête. Faut arrêter de tout pardonner. Maintenant, quand je dis qu'il est con comme une bite, je dis ça à mes potes tous les jours. […] Je ne sais pas ce qu'il en a pensé. Je sais juste que personne n'est inattaquable. Mais je lui souhaite longue vie et plein de bonheur, ainsi qu'à sa famille. C'est à l'icône que je m'attaque, pas à la personne.” Mais que cherche Christophe Alévêque ? Un coup de boule ?

Mise à jour du 22 janvier 2011 :
Zinedine Zidane envisage d’attaquer Christophe Alévêque. “Mon client a décidé de se défendre parce que les termes utilisés dans cet article sont extrêmement durs et outranciers. Nous ne sommes plus dans l'humour et dans la plaisanterie. On attaque la personne dans sa dignité.” a indiqué son avocat sur RMC et BFM TV. Ce dernier a pris contact avec l’humoriste afin qu’il retire ses propos, et si des dommages et intérêts sont dégagés au terme d’un éventuel procès, l’argent sera reversé à une association caritative cher à Zizou.

Retour à l'accueil