Abercrombie---Fitch-grosses-pauvres.jpgLa marque de vêtement de luxe mène une politique commerciale très franche, qui a long terme pourrait lui être préjudiciable. L'image d'Abercrombie & Fitch mise avant tout sur le physique et le sex-appeal : il faut être jeune, mince et riche. Il n'y a qu'a regarder les publicités et les inaugurations de points de vente avec des mannequin très taillés pour s'en rendre compte... Maintenant leurs clientes doivent également avoir une plastique idéale, car le PDG de l’enseigne a décidé de ne plus proposer de vêtements pour femme au-delà de la taille 38 !
A juste titre, les articles proposés doivent être irréprochables. Mais Abercrombie & Fitch a révélé que les produits retournés par les clients insatisfaits étaient immédiatement détruits... Qu'importe si il s'agit d'un petit accroc ou d'une couture à refaire, le vêtement sera brûlé par la firme ! Les associations ne peuvent pas bénéficier de ces articles qui pourraient pourtant être encore portés sans problème... "Abercrombie & Fitch ne veut pas laisser penser que n’importe qui, une personne pauvre, peut porter ses vêtements. Seules les personnes d’une certaine stature peuvent acheter et porter le nom de la compagnie" a assumé le directeur Mike Jeffries.

Retour à l'accueil