9-choses-usain-bolt.jpgIl a remporté hier soir le 100 mètres aux JO en 9 secondes 63. Avec ce nouveau titre olympique, le sprinteur jamaïcain reste l'homme le plus rapide du monde. Vous connaissez peut-être ses performances sportives, mais connaissez-vous vraiment Usain Bolt ? Voici 9 révélations sur le sportif.

1. Il a une jambe plus courte que l’autre. Malgré son mètre quatre-vingt dix-huit, il a des problèmes de dos, et plus précisément une scoliose ! Et avec une jambe droite d'un centimètre et demi plus courte que la gauche, il a plus de difficulté à courir dans les virages.

2. Il joue beaucoup. Son occupation favorite en soirée avec ses amis c'est jouer aux dominos. Il est aussi passionné de jeux vidéos depuis son enfance, et sa Playstation 3 lui permet de s'évader hors des stades. Il peut ainsi rester accroché à un jeu de fight ou à Fifa pendant 4 à 6 heures.

3. Il s'entraine très dur. Il s'impose un entrainent extrêmement éprouvant physiquement, ce qui lui provoque parfois des vomissement ! Son hygiène de vie est aussi impeccable, surtout en période de compétition.

4. Il voulait être joueur de cricket. Normal, car ce sport est très populaire en Jamaïque. Son idole dans cette discipline est le batteur indien Sachin Tendulkar.

5. Il était précoce. Ses premières performances au sprint, c'était à l'âge de 15 ans, en participant aux championnats du monde junior. Il remporte le 200 m, et devient le plus jeune champion du monde de l’histoire. C'est aussi à ce moment qu'on le soupçonne de dopage, alors qu'il est simplement précoce.

6. Il a raté Athènes en 2004. Si Bolt assure très régulièrement, il a aussi ses failles. Il y a 8 ans, il se blesse juste avant les JO d'Athènes. Pas établi et sous pression, il est éliminé sur 200 m dès le premier tour. Il décide alors de changer d'entraineur, et de prendre Glenn Mills, toujours présent aujourd'hui.

7. Il est depuis détesté dans son pays. Après cet échec à Athènes, la presse jamaïcaine l'enfonce. En 2005 aux Mondiaux d’Athènes, foudroyé par une douleur à la cuisse, les médias estiment qu'il est une poule mouillée et qu'on l'a payé pour perdre... Il devient alors la honte du sprint jamaïcain ! Blessé physiquement et psychologiquement pendant près d'un an, Usain Bold s'isolera chez ses parents.

8. Il voit un sorcier. C'est en réalité un docteur qui a ensorcelé ses patients afin qu'ils ne consultent plus que lui ! C'est à Munich, dans le bureau de Hans le Guérisseur, 70 ans, très connu en Allemagne, que se rend plusieurs fois par an le sprinteur. Et il n'est pas le seul, dans sa salle d'attente on peut croiser : Cristiano Ronaldo, Bono, Pavarotti, Michael Jordan, etc. Ses méthodes restent toutefois critiquées : il utilise l'actovegin, un produit à base de sang de veau interdit en France et en Amérique du Nord par l'Agence Mondiale Antidopage...

9. Il est hyperactif. Enfant, Usain Bolt ne tenait pas en place et toujours occupé à faire des bêtises. Son comportement sera tel que ses parents l'emmène chez un médecin pour savoir ce qu'il avait. Diagnostiqué hyperactif, il n'y avait rien à faire, sauf à le laisser courir !

Source : Rue89

Retour à l'accueil