Depuis le 1er mai circule sur internet le nouveau clip du groupe français Justice, intitulé "Stress". Si la qualité de la musique est au rendez-vous, c'est l'illustration donnée à travers le clip qui suscite la polémique... Agressions, saccages, vols, incendie, passage à tabac, insultes, ... Pendant plus de 6 minutes ce sont des scènes très dures et très violentes, crées par une bande de jeunes aux blousons ornés du logo en forme de croix du groupe, qui sont diffusés dans le clip. Réalisé par Romain Gavras, membre du collectif Kourtrajmé, ce clip reçoit donc de très nombreuses critiques positives et négatives sur le net, après plus de 300 000 vues sur Dailymotion. Les avis de certains dénoncent un message raciste, d'autres se félicitent de la vision réaliste de cette violence urbaine devenue quotidienne, d'autres analysent la scène finale comme une dénonciation de l'ultra-médiatisation du monde moderne et du voyeurisme de la télévision. Pour Frédéric Lagache, du syndicat de police Alliance, "ce genre d'approche est inacceptable, intolérable dans une société qui a d'abord besoin de repères. [...] L'apologie de la violence est un crime réprimé par la loi". Et vous, qu'en pensez-vous ?

Mise à jour du 31/05/08 :
Le Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples a annoncé vendredi 30 mai 208 qu'il avait décidé de porter plainte contre les responsables du clip. Dénonçant une "immonde production", le MRAP estime "que le message du clip est porteur de stéréotypes et de clichés racistes et participe à une vision caricaturale de la réalité des quartiers populaires et de leurs habitants". Après avoir appelé au "retrait immédiat des vidéos en ligne", et demandé à la maison de disques Because the Music d'agir auprès des hébergeurs, et de renoncer par avance à toutes les retombées commerciales, et "devant le silence des auteurs de ce clip face à la mise en demeure du mouvement", le MRAP considère "que l'intention raciste est avérée et décide de déposer plainte" contre ses responsables. De con côté, le groupe Justice, composé de Gaspard Augé et Xavier de Rosnay, estime que le message est mal passé, car il s'agit d'une œuvre artistique avant toute polémique : "Nous étions conscients que le clip était sujet à controverse. [...] Si on avait su, on aurait donné les clefs plus vite. [...] On regrette surtout d'avoir pu blesser des gens". Trop tard ?

Mise à jour du 10/07/08 :
Le Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples (MRAP) a finalement décidé de retirer sa plainte contre les auteurs du clip “Stress” de Justice, après avoir discuté avec le réalisateur Romain Gavras. Celui-ci est, selon eux, de bonne foi malgré tout sur le message du clip. Il n'y a pas d'ambigüité sur sa position face au racisme.

Réagissez dans les commentaires après avoir regardé
le clip "Stress" de Justice (contient des scènes très violentes) :



Retour à l'accueil