Un épisode de Miraculous censuré sur TF1 ! (Vidéo) #Miraculous

La chaîne a joué la prudence pour son jeune public.


Le dessin animé pour enfants a été victime d’une étrange coupe. Ce sont quatre minutes environ de Miraculous, « les aventures de Ladybug et Chat Noir » qui ont été trappées dans l’épisode intitulé « Qilin ». Dans les deux séquences censurées, on voyait l’héroïne, Marinette, se faire contrôler par un agent RATP, puis se faire arrêter par la police. Il y a notamment un passage qui peut être interprété comme un excès de zèle des forces de l’ordre.

Résultat visible sur le replay, cet épisode fait 18 minutes, au lieu de 22 minutes habituellement. Comparez-vous mêmes la version diffusée dimanche dernier sur TF1 et la version originale non censurée :

Thomas Astruc, le créateur de la série Miraculous, a indiqué que cette coupe n’était pas de son fait. Il indique également que c'est à TF1 qu'il faut en demander la raison. Justement, du côté de la chaîne on précise que c’est « la première fois que cela arrive » et que cette décision de supprimer des scènes a été prise parce qu’elles « étaient difficilement compréhensibles pour le plus jeune public ». La volonté de la chaîne pour ses programmes jeunesse étant de rester compréhensible par les plus petits.

En aucun cas, et j’insiste dessus, il ne s’agissait de montrer une mauvaise image d’une institution. Parce qu’on s’adresse à des enfants. Nous devons montrer une bonne image des institutions parce qu’ils doivent pouvoir avoir confiance en elles […] En termes de sens, je pense que c’est contre-productif, puisque ça revient à montrer l’existence d’un arbitraire, mais sans l’expliquer, ni montrer comment il se construit. Dommage.

Thomas Astruc, le créateur de la série Miraculous

Retour à l'accueil