Le cachet de Philippe Lacheau pour son film « Super-Héros Malgré Lui » ! (Vidéo) #SuperHerosMalgreLui

Un montant global à six chiffres.


C’est l’une des comédies à ne pas louper de ce début d’année. « Super-Héros Malgré Lui » de Philippe Lacheau, avec Julien Arruti, Tarek Boudali et Élodie Fontan entre autres, est actuellement au cinéma. Une histoire de faux super-héros, complètement bancal, totalement hilarante comme seule la bande à Fifi en a le secret.

Apprenti comédien en galère, Cédric décroche enfin son premier rôle dans un film de super-héros. Un soir, il est victime d'un accident qui lui fait perdre la mémoire. A son réveil, il est persuadé d'être devenu le personnage du film avec une mission périlleuse à accomplir.

Synopsis de Super-Héros Malgré Lui

Avec six films au compteur et 15 millions d’entrées en salles, Philippe Lacheau est l’un des réalisateurs les mieux payés de France. Il a ainsi touché un important cachet pour le tournage de son dernier long-métrage. Selon Capital et Cinéfinances, l’acteur-réalisateur a empoché 500 000 euros pour les 50 jours de tournage et la post-production de « Super-Héros Malgré Lui ». Un montant qui comprend les droits d’auteur et son salaire de technicien. C’est tout simplement la plus grosse rémunération du cinéma de ce début d'année !

Co-écrit par Julien Arruti, Pierre Dudan et Philippe Lacheau, la comédie a permis aux 3 hommes de se partager la coquette somme 1,15 million d’euros... En 2018, pour « Nicky Larson et le parfum de Cupidon », son film au plus gros budget avec plus de 18,5 millions d’euros, Philippe Lacheau avait touché 600 000 euros, pour 66 jours de tournage et de post-production.

Avec 142 435 spectateurs pour son premier jour en salles, « Super-Héros Malgré Lui » signe le troisième meilleur démarrage pour Philippe Lacheau, après Alibi.com et Babysitting 2. Badman est donc bien lancé pour faire un million d’entrées pour sa première semaine. De quoi encourager Fifi pour la suite d'Alibi.com qu'il prépare !

Retour à l'accueil