Les Dessous Du Culte : Hit Machine ! (Vidéos) #HitMachine #DessousCulte

« Je m'appelle Charly et je m'appelle Lulu ».


Les Dessous Du Culte ce sont des articles 100% anecdotes avec des révélations sur des moments de télé ou des faits médiatiques très connus. Vous pensiez connaitre ces images et ces séquences culte, mais la réalité en coulisses a été toute autre… Pour ce 21ème dossier nous vous proposons de revenir sur une émission qui fêtera bientôt ses 30 ans, le Hit Machine !

A sa tête, un duo qui a débuté en coulisses en tant qu’assistants. Jean-Marc Lubin s’occupait du minitel de Ciel Mon Mardi et Charly Nestor gérait le public et les loges de l’émission de Christophe Dechavanne. L’animateur star de TF1 sera le premier à les surnommer Charly et Lulu au bureau et à les tester à l’antenne dans son émission Coucou C’est Nous. Leurs sketches font sensation et ils deviennent des chroniqueurs indissociables de l’émission.

En 1994, ils rejoignent France 2, aux côtés de Maureen Dor, pour le programme jeunesse Chalu Maureen, mais la mayonnaise ne prend pas. Les patrons de TF1 tentent de les repêcher et leur propose une émission musicale de seconde partie de soirée avec un gros chèque. De l’autre côté, les dirigeants de M6 cherchent à booster leur nouveau programme musical, déjà à l’antenne, adapté du format anglais « Top of the Pops ». En effet, Ophélie Winter et Yves Noël ne semblent pas convaincre les téléspectateurs lors de la première saison du Hit Machine, entre octobre 1994 et juin 1995.

Rassurés et mis en confiance par les équipes de la Six, Charly et Lulu arrivent donc l’été 95. Dès leur arrivée, le duo dépoussière totalement le concept du Hit Machine, en réduisant le classement de 40 à 20 places et aussi la programmation, en passant d’émission quotidienne à hebdomadaire, le samedi matin. Mais la grande nouveauté ce sont surtout les artistes qui viennent chanter en plateau leurs titres, à la place de la diffusion de leurs clips respectifs. Au fil des années, c’est le rendez-vous d’actualité musicale incontournable, aussi bien pour les stars que pour les téléspectateurs. Les artistes les plus prestigieux de France et du monde entier se produisaient devant un public en délire.

Des stars internationales aux Top Boys

Toutes les stars internationales de la chanson sont passées par le Hit Machine : Prince, Mika, Rihanna, Moby, Pink, Oasis, Maroon 5, Depeche Mode, The Cranberries, Justin Timberlake, Robbie Williams, Shaggy, Lenny Kravitz, Kylie Minogue, Elton John, Christina Aguilera, ... Et mention particulière à Céline Dion, qui est notamment venue en 1998 chanter « My Heart Will Go On » dans le Hit Machine. L’artiste canadienne est secrètement liée à l’histoire de l’émission musicale de M6, notamment parce que sa carrière explose, dans le monde entier et particulièrement en France, au moment du lancement du Hit Machine. Plateau sur lequel elle reviendra à plusieurs reprises.

Forcément, quelques-unes de ces superstars ont bien évidemment eu des demandes assez loufoques, comme repeindre une loge ou encore accueillir à la dernière minute un staff de 35 personnes pour une célèbre chanteuse : Mariah Carey. Le rappeur Coolio a en revanche donné des sueurs froides à Charly et Lulu en 1997. L’interprète du titre « Gangsta's Paradise » s’était enfermé dans sa loge et avait réclamé quelques substances à fumer, juste avant d’arriver sur le plateau. Un assistant de production était donc parti faire une petite course express, afin de satisfaire cette demande assez inédite.

En février 2007, c’est un rappeur français qui se fait remarquer en backstage. Venu présenté son nouveau single “Métèque”, Joey Starr, se fit longuement attendre par toute l'équipe, puisqu'il est arrivé avec pas moins de 2 heures de retard ! L'émission, quasiment déjà tournée en totalité, n'attendait plus que sa prestation pour être bouclée... Mais seulement, après 1 heure et demie d'enregistrement et près de deux heures d'attente, le public n'en eu que faire des caprices de la star et décida de partir du studio. Afin de retenir un maximum de personnes, la production s'est empressée de servir du soda et autres friandises au public. Mais coup de théâtre : une fois le rappeur arrivé dans les studios de la Plaine Saint Denis, celui-ci s'étonne de ne pas trouver quelques bouteilles de Vodka dans sa loge, pour lui et ses “quelques potes”. Mais heureusement pour la production, son manager de l’époque semblait toujours être équipé en cas d'imprévu...

Le Hit Machine a reçu aussi les plus grands groupes, comme les 3T, les Spice Girls, les Poetics Lovers, les 2Be3, les Pussycat Dolls, les Blackstreet, les G-Squad, les World Apparts... C’est le succès fulgurant de ce dernier boys band qui va d’ailleurs donner une drôle d’idée à Charly et Lulu : réaliser une parodie de ce phénomène. Les Top Boys sont lancés en 1997 et vont connaitre un succès surprenant, notamment grâce à leur tube « Le feu ça brule et l’eau ça mouille », écrit dans un bureau en seulement un quart d’heure par les animateurs. Le rythme entrainant et des paroles très amusantes digne d’une comptine pour enfants feront d’eux un véritable groupe, invité à part entière dans l’émission. Leur notoriété grimpe lors de leur participation à un concert Dance Machine spécial boys bands, sur la scène de Paris Bercy. En coulisses, le patron de la maison de disques Sony France leur propose carrément de signer un album et de faire quelques clips ! Les Top Boys décrocheront même un disque d’or (plus de 800 000 albums vendus) et aurait rapporté environ 150 000 euros à chacun des animateurs.

Charly et Lulu s’amuseront à proposer d’autres titres loufoques, avec les groupes Les Marseillais et Les Fougasses. Le duo s’est bien amusé pendant quelques années avec ces parodies, mais ils ont préféré conserver leur identité d’animateurs pour le métier et rester des chanteurs éphémères. Aussi afin de mieux mettre en lumière de véritables artistes.

Les artistes révélés par le Hit Machine

En 1996, Doc Gynéco fait une prestation très remarquée sur la scène du Hit Machine avec « Viens voir le docteur », qui est alors le premier titre de son tout premier album « Première consultation ».

Lorie fait son premier passage télé en 1997 dans le Hit Machine. La jeune chanteuse touche au succès à seulement 15 ans, avec son titre « Écoute ton cœur ». Elle restera fidèle à l’émission et reviendra régulièrement chanter ses titres devant des fans de plus en plus nombreux.

Najoua Belyzel fait ses premiers pas d’artiste en 2002 sur le plateau du Hit Machine, en tant que membre du groupe Benoît, qui cartonne alors avec une chanson très décalée qui s’intitule « Tourne-toi ». Vitaa profite de son duo avec Diam’s sur « Confessions Nocturnes » pour lancer sa carrière et faire l’une de ses premières interprétation en mai 2007 au Hit Machine.

L’émission musicale a aussi été un tremplin évident pour les nouvelles stars issues des télécrochets de M6. On pense aux gagnants de Pop Stars, comme le groupe Link Up qui a par la suite révélé M Pokora, les What For et bien évidemment les L5. Il y a aussi plusieurs participants à La Nouvelle Star, comme Amel Bent, Christophe Willem, Chimène Badi ou encore Julien Doré. Ce dernier avait performé en 2007 avec son groupe de l'époque, baptisé Dig up Elvis.

On était terrorisés. Ben forcément, c'était, je crois, notre seule télé d'ailleurs avec le groupe. Et aujourd'hui, quand je rencontre des artistes d'une nouvelle génération, ça arrive peut-être dans une conversation de parler d'un souvenir du Hit Machine. Et je dis : 'Vous savez, j'ai fait le Hit Machine !'

Julien Doré dans C à Vous en décembre 2021

Que ce soit en tant qu’acteur ou chanteur, Michaël Youn a été régulièrement invité sur le plateau du Hit Machine. Une présence forcément très remarquée avec des blagues et des happenings. Jusqu’au jour où Charly et Lulu décident de le piéger en 2006. Un faux magicien est également invité aux côtés du trublion du Morning Live et lui propose un tour, en l’accrochant à une roue. Maîtrisé et immobile, Michaël Youn va faire face à des animateurs qui vont se venger, en lui voyant des tartes à la crème et de la farine ! La séquence dégénère quand Youn se détache et plaque au sol Lulu.

15 saisons avec des tops et des flops

Après treize saisons, Charly et Lulu quittent le Hit Machine l’été 2008. L’audience s’effritait à chaque saison malgré des nouveautés. Un désintérêt du public lié à la puissance d’internet face à l’industrie musicale qui va leur donner raison. L’année suivante, c’est l’animateur Pierre Mathieu qui va enterrer le programme. M6 tente alors de décliner la marque en pastille quotidienne de 5 minutes, sans animateur et finalement sans téléspectateur. Il faut attendre décembre 2012 pour que la petite sœur W9 surfe sur la nostalgie de l’émission. Avec Génération Hit Machine, animé par le rappeur Derka puis par Jérôme Anthony, la chaîne de la TNT a fait revivre au public les meilleurs moments du Hit machine, avec les commentaires de stars françaises et internationales.

Fin 2016, Charly et Lulu souhaitaient à leur tour relancer le Hit Machine ou un programme similaire sur internet. Et même d’autres émissions de l’époque comme Fan De, qui était présentée par Séverine Ferrer. Le tout aurait dû être proposé sur une plateforme de streaming, baptisée la CLTV. Mais leur campagne de financement participative s’était complètement ramassée... Il faut dire qu’ils visaient le million d’euros pour cet ambitieux projet.

W9 diffusera mardi 8 février à 21.05 un prime anniversaire de la Génération Hit Machine, enregistré en novembre 2021 au Dôme de Paris et présenté exceptionnellement par Charly et Lulu ! Nous retrouverons notamment les L5 (qui se sont recomposées pour l’occasion), Larusso, Nolwenn Leroy, Garou, Michael Jones, Anggun, Veronic Dicaire, Claudio Capeo, Natasha St Pier, Willy Denzey et Soprano, entre autres.
 

Retour à l'accueil