Ces marques qui ont lancé leur campagne présidentielle ! (Diaporama) #Présidentielle2022
Ces marques qui ont lancé leur campagne présidentielle ! (Diaporama) #Présidentielle2022
Ces marques qui ont lancé leur campagne présidentielle ! (Diaporama) #Présidentielle2022
Ces marques qui ont lancé leur campagne présidentielle ! (Diaporama) #Présidentielle2022

Ziggy, MoneyVox, Free, …


Votez pour eux. Les entreprises et associations adorent surfer sur l’actualité pour communiquer efficacement. Et quand c’est l’année présidentielle, c’est du pain bénit. Focus sur ces marques qui se lâchent à l’approche de l’élection.

La première campagne très originale que nous avons repérée est signée Ziggy. « Et si en 2022, on élisait un chat pour président ? » a lancé avec humour la marque de produits pour animaux domestiques, à l’occasion du Salon du Made in France, avec une série de visuels parodiant le style des affiches de candidats à l’Élysée. Le but étant que les chats français reprennent le pouvoir sur leur alimentation, grâce à Ziggy évidemment.

MoneyVox a communiqué, notamment dans la presse quotidienne, une liste de 10 propositions « pour faire gagner du pouvoir d’achat aux Français », destinée aux candidats à la présidentielle. Une page dédiée sur le site d’actualités et de contenus pratiques pour bien gérer votre budget permet aux internautes de voter sur chacune des pistes proposées.

Du côté de Free, c’est son patron Xavier Niel qui a préparé une vidéo politique à l’occasion des 10 ans de Free Mobile. Dans son discours, ponctué de célèbres petites phrases de politiques, le patron de l’opérateur mobile a salué son bilan et toutes ses promesses tenues. Une allocution conclue par la garantie de prix inchangés pour les 5 prochaines années et surtout un slogan choc : « Mon ambition, vous aider à communiquer, sans vous niquer » !

En revanche, s’il y a bien une marque qui ne veux plus entre parler de politique, c’est Kärcher ! Le fabriquant de nettoyeurs haute-pression ne supporte plus d’être cité par les hommes et les femmes en campagne à l’élection présidentielle. Régulièrement, l’entreprise allemande rappelle que son nom ne doit plus être cité dans les discours. C’est Valérie Pécresse qui a récemment repris cette ancienne expression de Nicolas Sarkozy, qu’il avait prononcé lorsqu’ il était ministre de l’Intérieur en 2005. La candidate LR a annoncé vouloir « ressortir le Kärcher de la cave » pour « nettoyer les quartiers » et « remettre de l’ordre dans la rue ».

Et pendant ce temps en Allemagne, IKEA a fait un clin d’œil à Angela Merkel. La femme d'État, qui a quitté en décembre dernier le poste de chancelière qu’elle occupait depuis 16 ans, est mise en scène dans une publicité parue dans la presse. Avec la « Enfin à la maison » l’enseigne suédoise propose un confortable fauteuil, idéal pour une retraite politique.

 

Retour à l'accueil