La Une de Têtu avec Bilal Hassani interdite d’affichage par la SNCF et la RATP ! #Têtu

Une photo trop religieuse.


Sortie le mercredi 24 novembre dernier, la Une du dernier numéro de Têtu avec Bilal Hassani a été refusée par Mediatransports, qui gère les espaces d’affichage sur le réseau de la SNCF et de la RATP. Sur le cliché, réalisé par Christopher Barraja, le chanteur et finaliste de Danse Avec Les Stars pose avec une perruque blonde, assis par terre, les yeux levés au ciel, la tête auréolée de rayons lumineux. Une référence aux représentations iconiques de Jésus.

Selon Arrêt Sur Images, la régie publicitaire a justifié cette censure par le fait qu'il est « impossible d'afficher des visuels où sont présentes des références religieuses ». C’est l’une des conditions de neutralité mentionnées au contrat liant Mediatransports et ses deux groupes ferroviaires. En mars 2020, c’était une campagne jugée « trop politique » et « trop engagée » de Greenpeace qui avait été censurée.

Retour à l'accueil