Les pires poisson d’avril des marques !  #1erAvril

Volkswagen, Burger King, Deliveroo, ...


Comme chaque année, les marques ont rivalisé d’idées pour tenter de nous tromper pour le traditionnel 1er avril. Certaines vannes sont plutôt gentilles et grillées dans la seconde, d’autres franchement réussies et perturbantes. Mais il y a aussi les poissons d’avril qui vont un peu trop loin dans la blague ou celles qui agacent plus qu’elles n’amusent ! Sansure a sélectionné les pires poissons d’avril édition 2021 :

La blague de Volkswagen n’a pas du tout amusé les journalistes.

Le 30 mars, le constructeur a annoncé un changement surprise de nom et de logo. Afin de s’adapter au mieux au marché américain de la voiture électrique, il fallait désormais l’appeler « Voltswagen » aux États-Unis. Une communication crédible, qui a été relayée au premier degrés par de nombreux médias et agences de presse, avec des sources sérieuses à l’appui. Même les marchés financiers se sont emballés, notamment à Wall Street où l'action de la marque a gagné 8% en quelques heures.

Nous regrettons si nous avons dépassé l'objectif de la campagne aux yeux de certains.

Christoph Ludewig, directeur de la communication de Volkswagen

Leur campagne marketing du 1er avril a donc dérapé, créant notamment la confusion totale chez la firme allemande qui a dû rapidement révéler la supercherie. Mais le canular a du mal à passer, notamment chez l'Agence France-Presse qui a dénoncé un « abus de confiance très grave » !

Nous pensons fermement que des journalistes et médias rigoureux ne devraient pas être utilisés par des entreprises comme Volkswagen à des fins de marketing et de publicité. Pour nous, il s'agit d'un abus de confiance très grave qui ne doit pas se reproduire.

AFP

Burger King joue un double effet Kiss Kool.

Frayeur pour les gourmands qui avaient commandé leur fast food préféré en livraison. Les équipes de Burger King se sont amusées à remplacer leurs sacs en papier renfermant leurs produits par des sacs McDonald’s ! On n’ose imaginer la tête des clients à la vue des arches dorées. Et leurs visages sourirent à la vue de la petite carte signée du roi sandwich France !

Pringles s’inspire de la concurrence.

La marque de chips a annoncé son intention de sortir un baume à lèvres, au parfum inspiré de sa crème à l’oignon. Évidemment c’est un grand classique du 1er avril pour les entreprises d’annoncer un produit dérivé qui n’a rien à voir avec leur activité. Le souci réside plus dans le fait que cette blague a déjà été proposée par Heinz...

Deliveroo et sa fausse commande à 456 euros.

Une livraison de 38 pizzas à l’anchois pour 456 euros, ça pique c’est certain ! C’est la fausse confirmation de commande reçue jeudi soir par certains clients de Deliveroo en France. Un emailling qui a inquiété plusieurs clients, certains critiquant même l'entreprise de surfer sur le stress que peut provoquer le piratage de sa carte bancaire...

Retour à l'accueil