Les films vont être diffusés plus rapidement en VOD et à la télé ! #films

Un calendrier accéléré pendant le confinement.


Crise sanitaire oblige, tous les cinémas du pays ont fermé provisoirement leurs portes, entrainant de fait un arrêt de l’exploitation des films à l’affiche et un report des sorties de tous les longs métrages prévus ce printemps. La régulation doit donc s’assouplir sur le délai d’exploitation des films après leur date de sortie en salle. Aujourd’hui c’est 4 mois pour sortir en support physique et VOD, puis télé payante (8 mois sur Canal+), puis télé gratuite et enfin plateforme de SVOD (36 mois sur Netflix).

Grace (ou à cause) du Coronavirus, les titres sortis en salles juste avant le 14 mars seront donc bientôt visibles sur petit écran. Une mesure, inscrite dans le projet de loi d’urgence du gouvernement, va viser à limiter la casse économique du 7e art. Le CNC va donc pouvoir accélérer, à titre exceptionnel, le calendrier de diffusion des films, pendant la période de confinement.

En passant en clair sur toutes les box depuis lundi dernier, Canal+ a déjà franchi un cap, sans attendre. La chaîne payante a ainsi permis au public de regarder gratuitement des films sortis au cinéma il y a environ 8 mois : Le Daim, Parasite, Aladin, Godzilla II, … Alors forcément la concurrence, dont le groupe TF1, crient au déséquilibre. Ces derniers ont demandé au CSA de cesser la diffusion en clair de Canal+ au plus tard le 31 mars.

Retour à l'accueil