Comment le gouvernement a-t-il envoyé son sms d’alerte ? #ConfinementGeneral

La réponse à la question que tout le monde se pose.


Quelques heures après l’allocution du président de la république, beaucoup de français ont reçu un sms du gouvernement. Des consignes de sécurité en lien avec la pandémie de Covid-19, envoyées depuis lundi soir en toute légalité. En effet, « la sauvegarde des intérêts vitaux » et la nécessité d’une « exécution d’une mission d’intérêt public » sont prévus dans le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Ce sont les différents opérateurs qui ont envoyé le texte, au nom et à la demande des autorités, à tout le parc de cartes SIM. SFR, Orange, Bouygues, Free et les autres n’ont donc pas communiqué nos numéros au gouvernement. Une diffusion très massive, qui représenterait environ 80 millions de textos !

Et si vous n’avez pas reçu le sms du gouvernement c’est aussi normal ! Il y a plusieurs techniques pour envoyer des messages d’urgence (SMS broadcast, l’application SAIP, …) et c’est le marketing direct qui a été choisi cette fois, comme pour l’envoi d’une offre commerciale. Alors forcément l’envoi se fait par « paquet » et non les 80 millions de sms d’un seul coup.


Source : CheckNews

Retour à l'accueil