Le site Viagogo épinglé par l’UFC-Que choisir ! #arnaque

Billets illégaux, chronomètres oppressants, frais en plus, …


La plateforme de revente de billets de spectacles, de concerts, ou d’événements sportifs est accusé de « pratiques commerciales déloyales, trompeuses et agressives et revente de billets sans autorisation » par l’UFC-Que choisir. L’association a réuni près de 500 témoignages de consommateurs victimes de Viagogo et conseille à tous d’éviter le site.

Jouant sur la soi-disant rareté des places disponibles, le site multiplie les alertes, les chronomètres oppressants, les messages biaisés pour précipiter l’acte d’achat du consommateur, tout en lui occultant l’information essentielle, à savoir le prix.

UFC-Que choisir

L’organisation de défense des consommateurs explique aussi que le site ajoutait même des frais supplémentaires au prix initial, que le consommateur ne découvrait qu’une fois sa commande confirmée et son compte débité. Une méthode qui est évidemment illégale. Pire, certains billets pour des matchs, vendus le double ou le triple du prix de vente, étaient refusés à l’entrée des stades pour invalidité !

Ce n’est pas la première fois que Viagogo est épinglé. En juin 2018, La Fifa avait porté plainte contre le site pour des pratiques commerciales illicites sur les places pour le Mondial de football en Russie. Au Royaume-Uni, le gendarme de la concurrence (CMA) l’a accusée de mauvaises pratiques et l’a même poursuivie en justice avant de suspendre la procédure en septembre, en raison des mesures prises par Viagogo. Enfin en France, de nombreuses organisions sportives et culturelles l’ont attaqué depuis 2018.

Retour à l'accueil