La résidence du Crous de Villeneuve-d’Ascq au cœur d’une polémique sanitaire ! #Crous

Cafards, sanitaires condamnés, fuites d’eau, …


Les étudiants étrangers qui y vivent en ont ras le bol ! La résidence du Crous de Villeneuve-d’Ascq, avec son millier de logements, est pointée du doigt depuis le début de l’année dans la presse pour son extrême précarité. En effet, les conditions de vies dans le bâtiment y sont devenues indécentes au fil des mois.

Cafards dans les chambres et les douches, plusieurs sanitaires condamnés, fuites d’eau dans les murs et les plafonds, carreaux de carrelages cassés, plaques de cuisson inutilisables dans les cuisines communes, … Certaines conditions sont parfois aggravées par les locataires eux-mêmes. Certains étudiants irrespectueux ne nettoient pas les toilettes ou les douches après leur passage…

Du côté de la direction c’est silence radio. Il y a juste une message sur l'une des portes d'entrée de la résidence qui est faussement rassurant : "La société *** interviendra dans votre bâtiment et dans certaines chambres afin de réaliser des prélèvements de sols et de cloisons, en vue des prochaines réhabilitations". Plus grave, dans un enregistrement que s’est procuré Mediapart, le directeur du Crous concède « une forme de ségrégation ».

 

Sources : France Bleu, Mediapart

Retour à l'accueil