Les grands changements audiovisuels de 2020 ! #télé

Publicité, France Télé, Salto, …


Ça bouge encore cette année dans le petit écran. Entre les nouveaux services, les nouveaux formats publicitaires et fermetures de chaînes, Sansure fait le point sur les grands changements audiovisuels de 2020 :

Encore plus de pub.

Spots de pub de quelques secondes, troisième coupure pub pendant certains films, pub pour les sorties cinéma, … L'année sera marquée par davantage de publicité à la télé. TF1 et M6, qui négocient un assouplissement, ont déjà expérimenté la diffusion de spots courts, entre 60 secondes et 2 minutes maximum, lors de séries ou de divertissements. Une durée qui décourage une partie des zappeurs et qui a déjà fait ses preuves à l’étranger. Cette technique devrait donc continuer à se développer.

La troisième coupure publicitaire va faire son apparition pour les films de plus de 2 heures uniquement. Une évolutions qui devrait rapporter entre 20 et 30 millions d’euros de nouvelles recettes, selon Publicis. Enfin, l’autorisation de passer de la publicité cinéma est désormais possible, à une condition. Si un spot d’une major américaine est diffusé, la chaîne devra équilibrer avec un film français et/ou d’art et essai.

France 4 et France Ô vont fermer.

Clap de fin pour ces deux chaînes de la TNT de France Télévisions, dans le cadre de la réforme de l'audiovisuel. La chaîne de la jeunesse et celle des Outre-mer cesseront d’émettre le 9 août prochain. Exactement le jour de la clôture des Jeux Olympiques de Tokyo, qui devraient être diffusés sur France 2 et France 3, mais aussi sur France 4 et France Ô. Certains programmes pourraient basculer sur France 5, France 3 ou France 2.

Une fermeture qui va rebattre les cartes. France Télévisions va tout faire pour conserver son million d'enfants qui regardent chaque jour France 4, notamment avec l’offre de sa plate-forme Okoo, gratuite, sécurisée et sans pub. Le groupe TF1, avec ses 6 chaines gratuites, va bénéficier d’une meilleure répartition de son audience dès septembre et probablement dépasser l’audience cumulée du groupe public, avec 4 chaînes. Et les chaînes d'info en continue se disputent déjà la possibilité de récupérer le canal 14 de la TNT. En effet, LCI (canal 26) et Franceinfo (27) aimeraient se rapprocher de leurs concurrents BFMTV (15) et CNews (16). M6 aimerait aussi avancer sa chaîne jeunesse Gulli fraichement acquise. Le CSA devrait donner son verdict d’ici fin 2020.

Salto enfin lancé.

Netflix, Amazon Prime, Disney Plus, Apple TV +, ... les plateformes de vidéo à abonnement se multiplient, séduisent les plus jeunes, mais au grand désespoir du PAF ! Mais les groupes les groupes TF1, France Télévisions et M6 comptent rentrer dans le jeu, en s’alliant avec le lancement de « Salto » au premier trimestre 2020. Le trio compte frapper fort avec un investissement de 135 millions d'euros pour de la création exclusive de fiction pour la plateforme. Une version gratuite et une payante de Salto devrait d’ailleurs être annoncé dans les prochaines semaines.

Mise à jour : Challenges annonce ce soir que Salto sera lancé à l'automne.

Sources : Le Monde, Le Parisien, Europe 1

Retour à l'accueil